Accueil > L’Economie Gestion dans l’académie > Présentation des sections tertiaires > Les Sections de Techniciens Supérieurs > Le BTS Tourisme

Le BTS Tourisme

Présentation

mercredi 9 octobre 2013, par Nicolas DUPREY

 Introduction

Le diplôme s’appelle BTS « TOURISME », en référence au vaste secteur d’activités dans lequel le titulaire du diplôme pourra exercer une compétence centrée sur la relation avec les touristes individuels ou collectifs d’une part et avec les offreurs de prestations touristiques d’autre part.

Ce BTS remplace les BTS Ventes et productions touristiques et Animation et gestion touristiques locales depuis la rentrée 2012.

 Quels sont les objectifs de la formation ?

Le BTS Tourisme vise à former des futurs professionnels capables de :

  • créer et promouvoir des produits touristiques ;
  • informer et conseiller les clients français et étrangers sur des prestations relevant du domaine du tourisme ;
  • finaliser la vente de ces prestations touristiques et assurer le suivi commercial ;
  • accueillir et accompagner des touristes ;
  • collecter, traiter et diffuser l’information en lien avec le secteur du tourisme.

 Quelles structures professionnelles emploient ?

Les employeurs potentiels peuvent être classés en quatre groupes :

  • les entreprises de tourisme telles que les agences de voyages, les tours opérateurs, les plateaux d’affaires, les centrales de réservation, les structures de tourisme associatif, les bureaux d’escale de croisiéristes…
  • les organismes de tourisme territoriaux liés à des institutions locales, régionales, voire nationales ou internationales telles que les offices de tourisme, les comités départementaux et régionaux du tourisme, les parcs naturels, les sociétés d’économie mixte dans le secteur du tourisme, les associations de développement patrimonial ou touristique (écomusées, routes touristiques,…) ;
  • les entreprises de transport de personnes pour une partie de leur activité, telles que les autocaristes ; les compagnies aériennes et les gestionnaires des aéroports ; les transporteurs maritimes et fluviaux, les croisiéristes, les gestionnaires de ports de croisière ou de plaisance ; les gestionnaires de télécabines ; les transporteurs ferroviaires ;
  • les entreprises d’hébergement pour une partie de leur activité, telles que les clubs et villages vacances, l’hôtellerie de plein air, les résidences de tourisme social, les chaînes hôtelières (partie activités touristiques), les centres de congrès et d’affaires.

 A qui est-il accessible ?

Les étudiants sont recrutés en premier lieu parmi les élèves issus du baccalauréat technologique STMG (STG) et ensuite parmi les titulaires du baccalauréat général et du baccalauréat professionnel.
Deux langues vivantes étrangères dont l’anglais obligatoire.

Les qualités requises sont :

  • polyvalence,
  • mobilité,
  • très bonne culture générale,
  • sens des relations humaines et de la communication,
  • bon niveau en langues vivantes étrangères,
  • présentation soignée,
  • dynamisme, ouverture d’esprit, curiosité.

 L’acquisition de la professionnalité

L’étudiant en BTS Tourisme suit un parcours de professionnalisation qui repose sur :

  • Deux ou trois périodes de stages en milieu professionnel représentant au moins 12 semaines réparties sur les deux années de formation. Les périodes en structures d’accueil se font dans des organismes touristiques en tenant compte de la diversité des acteurs du tourisme local et en variant les lieux de stage sur les deux ans.
  • Une étude personnalisée encadrée qui contribue à développer et valoriser des compétences spécifiques liées à une orientation fonctionnelle ou sectorielle du tourisme.
  • L’atelier de professionnalisation, qui est un espace pédagogique privilégié pour d’une part, développer la dimension transversale de la professionnalité et d’autre part, renforcer des compétences professionnelles spécifiques liées à la nature de la spécialisation choisie par l’étudiant dans le cadre de son parcours de professionnalisation.
  • Le livret de professionnalisation qui recense l’ensemble des situations professionnelles rencontrées par le candidat au cours de sa formation et de ses périodes d’insertion professionnelle dans des organisations touristiques, lui ayant permis d’acquérir les compétences professionnelles prévues au référentiel.
  • L’accès aux ressources informatiques, tourismatiques et documentaires, 4 heures par semaine.

 Organisation de la scolarité

Le BTS Tourisme est composé d’un large tronc commun mais une spécialisation peut s’opérer à deux niveaux :

  • dans la partie « gestion de l’information touristique », une spécialisation fonctionnelle permet d’approfondir soit la dimension multimédia, soit la dimension tourismatique ;
  • dans le cadre du parcours de professionnalisation, le futur diplômé va, au travers de sa pratique professionnelle, en particulier pendant les périodes de stage, mais aussi par la réalisation d’une étude personnalisée, développer et valoriser des compétences spécifiques liées à une orientation fonctionnelle et/ou sectorielle particulière.
PNG - 162.5 ko

 Règlement d’examen

PNG - 162.5 ko

Voir en ligne : Lien pour accéder au référentiel

info portfolio