REPRESENTATION DE HAWORTH



RETOUR AU SOMMAIRE



Il s'agit d'une  représentation spatiale symbolique, utilisée principalement pour faire apparaître les glucides sous forme hémiacétalique, c'est-à-dire cyclique.
On sait que la représentation de Fischer est surtout utile lorsqu' on représente la forme ouverte.
Par exemple, le glucose se représente ainsi en forme ouverte et selon Haworth:

La cyclisation s'est faite par hémiacétalisation de la fonction aldéhyde du glucose (Carbone 1) avec la fonction alcool du carbone 5.
Le cycle formé est un hétérocycle hexagonal, qui adopte dans l'espace sensiblement la configuration chaise du cyclohexane.
Haworth a décidé de simplifier la représentation en utilisant un hexagone (plan) avec des liaisons verticales à chaque sommet occupé par un carbone, les unes au dessus du plan du cycle, les autres au dessous du plan du cycle.

Les OH placés à droite dans la projection de Fischer se retrouveront au dessous du plan tandis que les OH placés à gauche se retrouveront au dessus du plan.
Lorsque la cyclisation s'est faite, un nouveau stéréocentre est apparu au niveau du carbone 1, de sorte que toute chose étant identique par ailleurs (au niveau des autres carbones) on distinguera deux nouveaux stéréo-isomères désignés par
a et b. Ces isomères sont appelés des anomères et le carbone 1, carbone anomérique.
L'anomère
a sera celui pour lequel l'hydroxyle du carbone 1 sera vers le bas (dans la série D et vers le haut dans la série L), tandis que le b sera celui pour lequel ce même hydroxyle sera au dessus du plan de l'hexagone (dans la série D et vers le bas dans la série L).
Par convention, le cycle sera représenté de façon à ce que l'oxygène hémiacétalique soit placé en haut et à droite, et le carbone anomérique à droite.
Voici les deux anomères du glucose représentés en forme chaise et selon Haworth:

Les traits épais de l'hexagone représentent des liaisons placées en avant.
Ces structures hexagonales hétérocycliques qui s'apparentent à celle du pyranne correspondent à des formes pyrannoses.
Certains glucides ont des formes cycliques pentagonales (glucose pour lequel l'hémiacétalisation s'est faite avec l'hydroxyle du carbone 4 ou bien pour le fructose par exemple). Dans ce cas l'oxygène hémiacétalique est en haut et le carbone anomérique à droite.
Ces structures pentagonales hétérocycliques qui s'apparentent à celle du furanne correspondent à des formes furannoses.
Le fructose en représentation de Fischer (forme ouverte) et en représentation de Haworth (forme furannose):
FISHERFORMEOUVERTE.gif



VERS LE DOCUMENT "LE SUCRE" DE W.WERNER
VERS LES REGLES DE REPRESENTATION DE HAWORTH